27/06/2018

Brest d’attaque pour l’EURO

Difficile d’échapper au handball, qui plus est féminin, lorsque l’on se trouve sur le territoire de Brest. Le plus à l’Ouest des territoires de l’EHF EURO 2018 vibre tout au long de l’année grâce aux joueuses du Brest Bretagne Handball.

Photo: Dominique Cardinal

Comme Allison Pineau et Cléopâtre Darleux, internationales françaises et vice-championnes de France avec le BBH en mai 2018, tout le territoire se mobilise pour préparer et vivre l’événement.

Le mercredi 20 juin avait lieu la première partie du projet Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) : un projet de démocratisation culturelle s’adressant à des enfants issus de quartiers relevant de la politique de la ville ou de zones rurales. Ce partenariat, tissé entre la Philharmonie de Paris et l’EHF EURO 2018, se concrétise sur les cinq territoires hôtes par des moments d’échanges entre de jeunes musiciens issus des orchestres locaux de Démos et de jeunes handballeurs issus des clubs du territoire.

Ainsi, de jeunes musiciens de l’orchestre de Brest ont participé à un tournoi de Beachandball à 4 contre 4 sur la plage du Moulin Blanc avec de jeunes handballeurs des clubs brestois. Au total, plus de 200 enfants ont pu échanger, jouer et accueillir l’été de manière « Handballissime ». Les jeunes handballeurs auront eux l’occasion de se familiariser avec la musique classique au mois d’octobre lors d’un concert ludique et participatif autour de l’hymne de l’EHF EURO 2018, « Dans l’antre du roi de la montagne » du compositeur norvégien Edvard Grieg.

Tout au long du mois de juin étaient organisées des opérations Grands Stades au cœur de la région : Bodilis, Landerneau, Locmaria, Concarneau, Clohars-Carnoë et Guingamp. Des centaines d’enfants ont pris part à des matches de handball en extérieur sur tout le territoire. La Ligue de Bretagne de Handball, très active dans le cadre de la promotion de l’EHF EURO 2018, dynamise son territoire grâce à tous ces événements. La Ligue a même décidé de créer son propre média, via son magazine « HBZH – le Mag du handball breton » dont le numéro 1 est sorti en juin et que vous pouvez retrouver ici :

https://www.handball-bretagne.com/IMG/pdf/01_hbzh_le_mag_-_vd_web.pdf

Rok et Koolette se plaisent aussi très bien en Bretagne et il n’est pas rare de les retrouver sur les différents événements handball et sportifs du territoire hôte. Ouvrez l’œil le 12 juillet prochain lors du passage du Tour de France !

Cette mobilisation générale est le fruit d’un goût prononcé pour le handball de la part du public brestois et breton. En 2017, la ville du Finistère avait accueilli des matches dans le cadre du Mondial masculin. Avec un club aux sommets du handball féminin français, des internationales françaises et européennes et une salle à l’ambiance extraordinaire, il était logique pour Brest de se positionner pour recevoir une des poules de l’EHF EURO 2018.

C’est donc le groupe D qui s’installera à l’Arena du 1er au 5 décembre 2018. La Norvège savait depuis longtemps qu’elle poserait son camp de base en terres bretonnes, mais elle attendait le tirage au sort pour connaitre les adversaires qui composeraient son groupe. Ainsi, Roumanie, Allemagne et République Tchèque complètent la poule D. Les quatre équipes s’affronteront pour tenter de rallier le tour principal à Nancy.

written by ehf-euro.com / ts