29/11/2018

Des technologies de pointe pour aider les arbitres et les délégués de l'EURO

ACTUALITES : Quatre technologies seront utilisées à l'EHF EURO féminin 2018, y compris le Instant Replay, le but lumineux et les débuts de la demande électronique de temps-mort

The buzzer in action. Photo © kolektiff / Jure Erzen

Alors que les derniers préparatifs de l'EHF EURO sont en cours, un des points cruciaux sur lesquels se concentrent particulièrement les délégués et les arbitres EHF est la technologie qui sera présente sur la compétition pour les aider dans la prise de décision.

De mardi matin à mercredi soir, les délégués et les arbitres EHF partipent à la conférence des officiels, où les technologies disponibles et les circonstances dans lesquelles elles peuvent être utilisées seront discutées.

Ces technologies comprennent une version améliorée de l'Instant Replay, déjà utilisé à l'EHF EURO masculin 2018 en Croatie, de nouveux systèmes de buts lumineux et un buzzer pour les temps-morts d'équipe, qui remplaceront les cartons utilisés auparavant.

Des règles et une communication claire pour l'Instant Replay

"Le point principal est la technologie que nous allons utiliser pendant la compétition. La consigne est claire, après que de nombreuses expériences aient été effectuées au dernier EURO en Croatie, que l'usage de l'Instant Replay doit se baser sur des règles claires, des règles qui seront communiquées en amont au public pour que tout le monde dans la salle, devant sa télévision, que les gens concernés sur le terrain sachent quelles sont les raisons pour lesquelles on peut utiliser l'Instant Replay en handball" explique le coordinateur de l'académie de compétence EHF Helmut Höritsch.

Pour fair een sorte que la technologie de l'Instant Replay soit plus transparente pour les équipes et les spectateurs, que ce soit dans la salle ou devant la télévision, l'EHF a mis en place quatre icônes qui seront utilisées pour indiquer pourquoi la technologie est utilisée : pour savoir si un but a été inscrit ou non, pour les expulsiosndéféinitives, pour les changements et pour l'utilisation du buzzer.

"Nous n'avons pas le même système qu'en football - le système VAR, avec un arbitre assistant en dehors du stade -  nous laissons la responsabilité aux gens qui officient sur et en dehors du terrain. Il y a deux options pour les arbitres : pour savoir si le ballon est entré, ou non, dans le but, ou s'ils ne sont pas sûrs de devoir donner un carton rouge" explique Höritsch.

"Avant de prendre la décision, à leur demande, ils auront l'opportunité de revoir la situation et de décider si celle-ci est passible d'un carton rouge, bleu ou de rien. La raison d'utilisation de cet Instant Replay doit être communiqué au public et l'action sera effectuée sur un mur vidéo avec l'aide des icônes que nous avons crées, d'un côté, et avec l'assistance du speaker pour que tout le monde sache quelle est la raison de l'utilisation de la vidéo.

C'est le troisième EHF EURO où la technologie Instant Replay sera utilisé, après avoir également fait son apparition aux différents EHF FINAL4s.

Le but lumineux et les caméras dans les aires de changement

Deux autres technologies disponibles pour aider les arbitres et les délégués ont également été perfectionnées depuis l'EHF EURO masculin 2018 en Croatie en janvier. Le système du but lumineux, qui consistait auparavant en une boite placée directement derrière la cage, est devenu un tube LED de forme rectangulaire positionné le long de l'arrière du but, rendant la lumière plus visible pour les joueuses, les entraineurs, les arbitres et les spectateurs.

Cette LED est directement connectée à l'horloge et au buzzer des temps-morts, pour que dans ces situations, toutes les personnes concernées par le match - ainsi que celles qui le regardent - seront mises au courant non seulement par le bruit du buzzer, mais également visuellement.

Les caméras des zones de changement étaient déjà utilisées en Croatie, en permettant aux délégués de revoir des situations quand ils n'étaient pas sûrs de certains changements. Höritsch a tenu à répéter que cette technologie ne servirait qu'à identifier les joueurs impliqués et pas à autre chose.

Demandes électroniques de temps-mort d'équipe

Pour la première fois, un système de demande électronique de temps-mort (ou "buzzer") sera utilisé dans un EHF EURO. Le buzzer est un gros bouton rouge placé au bout de chaque banc de touche, permettant aux entraineurs de demander un temps-mort en appuyant simplement sur le buzzer et non en utilisant les cartes utilisées précédemment. Une fois que le coach appuie sur le buzzer, l'horloge s'arrête et le but lumineux indique un temps-mort.

"Que ce système soit utilisé correctement, en suivant les règles du jeu, ou de façon malencontreuse ou malintentionnée par les entraineurs, la décision reviendra aux délégués" dit Höritsch. Le buzzer a été utilisé aux EHF FINAL4s et dans de nombreuses compétitions IHF sans souci, cependant les arbitres et les délégués ont discuté de règles pour punir les contrevenants en cas de mauvais usage.

Höritsch dit que l'EHF a limité le nombre de situations et de sanctions aux plus importantes, afin que cette technologie reste gérable pour les arbitres et les délégués.

"Il y aura quatre cas. Nous nous sommes volontairement cantonnés à ces quatre situations" explique-t-il.

written by Courtney Gahan / jh