16/12/2018

La All-Star Team de l'EHF EURO 2018 dévoilée

ARTICLE : La All-Star Team de l'EHF EURO 2018 a été annoncée, comprenant des joueuses de neuf équipes différentes et une MVP inédite

Sept équipes sont représentées dans la All-Star Team de l'EHF EURO 2018, y compris les deux finalistes, la France et la Russie.

En 48 heures, pas moins de 5000 personnes ont entré leurs votes via l'application de l'EHF EURO, comptant pour 40% du vote final, tandis que les 60% restants ont été donnés par un panel d'experts, menant ainsi au résultat final.

Seule Carmen Martin faisait déjà partie de la All-Star Team de l'EHF EURO 2016, tandis qu'Anna Vyakhireva, 23 ans, a été nommée meilleure joueuse du tournoi, après avoir emmené la Russie vers la deuxième finale de son histoire.

EHF EURO 2018 ALL-STAR TEAM

Gardienne de but : Amandine Leynaud (FRA)

La gardienne française a été essentielle dans le succès de son équipe à l’EHF EURO 2018. Avec 52 tirs arrêtés et un pourcentage de 36%, Leynaud a formé un binôme efficace avec sa partenaire Laura Glauser, mais a réalisé 15 arrêts de plus, au sein de la meilleure défense de la compétition.

Ailière gauche : Majda Mehmedovic (MNE)

La vitesse et la détermination sont deux qualités importantes pour les ailières et Majda Mehmedovic en regorge. La joueuse de 28 ans, qui évolue au CSM Bucuresti, a été le troisième meilleure buteuse monténégrine avec 27 buts et 321 minutes passées sur le terrain, tout cela en l’espace de six matchs.

Arrière gauche : Noemi Hafra (HON)

La tireuse d’élite de 20 ans faisait ses débuts à l’EHF EURO mais a montré de très belles choses, menant une équipe de Hongrie amoindrie à la septième place. Hafra, qui faisait également partie de l’équipe all-star des championnats du monde junior l’été dernier, a été la meilleure buteuse hongroise à l’EHF EURO 2018 avec 27 réalisations.

Demi-centre : Stine Oftedal (NOR)

La Norvège a eu son lot de problèmes avant l’EHF EURO avec une succession de blessures et ne s’est classée que cinquième, ratant la finale pour la première fois depuis 18 ans. Mais Stine Oftedal, pourtant touchée elle aussi avant le tournoi, est revenue à son meilleur niveau, avec de belles actions de chaque côté du terrain. La meneuse de jeu de 27 ans a inscrit 33 buts pour la Norvège, le tout saupoudré de 33 passes décisives.

Arrière droite : Alicia Stolle (ALL)

La jeune équipe allemande a raté de peu le dernier carré, notamment en raison d’une défaite face aux Pays-Bas. Le futur semble radieux pour l’équipe de Henk Groener, surtout avec une telle base arrière. Alicia Stolle, l’arrière droite de 22 ans, n’a peut-être inscrit que 28 buts en six matchs, mais on ne peut pas sous-estimer son importance dans son équipe.

Ailière droite : Carmen Martin (ESP)

Pour la troisième fois de suite, la joueuse espagnole a été nommée meilleure ailière droite à l’EHF EURO. Sa constance sur le terrain a aider l’Espagne à se qualifier pour le tour principal tandis que son leadership et sa grinta ont inspiré ses coéquipières. L’ailière droite a inscrit 25 buts à l’EHF EURO pour les Guerreras.

Pivot : Crina-Elena Pintea (ROU)

Pintea, ou l’histoire d’une outsider. Crina Pintea a vu sa carrière changer complètement de trajectoire en l’espace d’un an. La pivot de 28 ans a réalisé une superbe compétition, scorant 32 fois pour la Roumanie, mais ayant également une présence importante en défense, où elle a pris du galon et a fait figure de pilier dans l’équipe d’Ambros Martin.

Meilleure défenseuse : Kelly Dulfer (NED)

Les Pays-Bas n’ont pas pu défendre leur médaille d’argent conquise en 2016 mais l’équipe néerlandaise a apporté sa vitesse offensive et sa solidité défensive à l’EHF EURO. La contribution de Kelly Dulfer a sans doute été quelque peu oubliée, mais les médailles et les titres se gagnent en défense. Et c’est pour ça que Helle Thomsen, la coach des Pays-Bas, connait l’importance de sa joueuse dans le système.

MVP : Anna Vyakhireva (RUS)

La joueuse de 23 ans, qui évolue à Rostov-Don, a impressionné avec l’équipe russe, qui a atteint la finale pour la deuxième fois de son histoire. Vyakhireva a trouvé le chemin des filets à 36 reprises lors de l’EHF EURO avant la finale, mais sa vitesse et son agilité ont laissé toutes ses adversaires sans solution. L’arrière droite a également vu 38 de ses passes converties en but.

written by ehf-euro.com / ac, br