08/06/2018

Les joueuses espèrent avoir la main chanceuse au tirage de l'EHF EURO 2018

ACTUALITES : La Norvégienne Silje Solberg, la Néerlandaise Jessy Kramer, la Danoise Line Jorgensen et la Française Blandine Dancette joueront un rôle majeur dans le tirage du tournoi final mardi à Paris

Norwegian goalkeeper Silje Solberg will be at the final tournament draw. Photo: EHF

Lors du tirage au sort du tournoi final de l'EHF EURO féminin 2018, qui se tiendra à la Maison de la Radio à Paris mardi (à 12h00, diffusé en direct sur la chaine Youtube EHF EURO et la page Facebook EHF EURO), quatre joueuses de nations qualifiées tireront les boules des quatre pots.

La Danoise Line Jorgensen, la Française Blandine Dancette, la Néerlandaise Jessy Kramer et la Norvégienne Silje Solberg espéreront avoir la main chanceuse au moment de décider la répartition des seize équipes dans les quatre groupes du tour préliminaire.

Les équipes du pot 1 (Norvège, Hongrie, France, Danemark) seront tirées par Line Jorgensen. L'arrière droite d'expérience, qui reviendra du CSM Bucuresti vers son pays natal la saison prochaine, a porté les couleurs de son équipe nationale depuis plus de dix ans. Si le Danemark allait jusqu'au bout de son aventure en France en décembre, il s'agirait de son quatrième titre dans un EHF EURO, mais le premier depuis 2002. Les Scandinaves avaient fini quatrièmes en Suède il y a deux ans.

Les équipes du pot 2 (Roumanie, Espagne, Serbie, Monténégro) seront tirées par Blandine Dancette. A 30 ans, l'ailière droite du Nantes Loire Atlantique aimerait aider la France à remporter un nouveau sacre international. Une année avant d'accueillir l'EHF EURO 2018, la France a remporté le championnat du monde en Allemagne en décembre, une bonne façon de lancer le tournoi à la maison. La France a fini troisième de l'Euro à trois reprises, y compris en Suède en 2016, mais n'a jamais remporté le titre européen.

Les équipes du pot 3 (Pays-Bas, Allemagne, Russie, Suède) seront tirées par Jessy Kramer. Après ses débuts internationaux en 2007, l'arrière gauche de Toulon a joué un rôle important dans l'arrivée au premier plan du handball féminin néerlandais ces dernières années. Les Pays-Bas ont perdu la finale du dernier EHF EURO face à la Norvège, le même adversaire l'ayant également vaincu en finale du championnat du monde 2015, lors de la petite finale des JO 2016 et en demi-finale des championnat du monde l'an passé. L'emporter en France constituerait le premier titre majeur pour les Pays-Bas.

Les équipes du pot 4 (République Tchèque, Pologne, Croatie, Slovénie) seront tirées par Silje Solberg. La gardienne de but norvégienne, qui quittera Issy-Paris Hand pour Siofok la saison prochaine, aimerait ajouter un troisième titre consécutif lors d'un EHF EURO à un palmarès déjà bien garni. La Norvège a remporté le titre européen en 2014 (en Hongrie et Croatie) et en 2016 (Suède), prenant également l'or mondial en 2015 au Danemark. Seule une défaite en finale face à la France l'a empêché d'emporter un quatrième titre mondial en décembre dernier.

La Norvège, la France, les Pays-Bas et le Danemark ont déjà été placés dans des groupes par les organisateurs, qui sont donc les suivants :

Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Nantes Nancy Montbéliard Brest
Danemark France   Norvège
       
    Pays-Bas  
       


 
L'EHF EURO féminin 2018 aura lieu du 29 novembre au 16 décembre, le tour préliminaire se jouant à Nantes, Nancy, Montbéliard et Brest.

Les tickets individuels pour toutes les rencontres sont disponibles. Pour la première fois à un EHF EURO féminin, l'organisateur a établi une politique d'un match = une session. Les tickets peuvent être achetés sur www.ehf-euro.com.

Les questions concernant les tickets peuvent être envoyées à billetterie(at)EHFEURO2018(dot)fr (pour le public) et billetterie.groupes(at)EHFEURO2018(dot)fr (pour les groupes).

Plus d'informations sur l'EHF EURO féminin 2018, ses villes hôtes, ses salles ainsi que sur les activités l'entourant sont disponibles sur www.ehf-euro.com.

written by EHF / ew