Serbie

Lorsque Ljubomir Obradovic est devenu entraîneur principal de l’équipe nationale de Serbie en avril 2017, cela a marqué une nouvelle ère. Plusieurs joueuses clées qui avaient remporté la médaille d'argent aux Championnats du Monde 2013 ont réintégré le groupe après une pause de quelques années au cours desquelles l'équipe a eu du mal à reproduire les résultats précédents. La Serbie est désormais aussi menaçante que jamais pour une place sur le podium.

Après avoir atteint les demi-finales de l'EURO 2012, se classant quatrième et en remportant la médaille d'argent aux Championnats du monde 2013, la Serbie a chuté à la 15ème place de l'EURO 2014 et des Championnats du Monde 2015. Mais avec Obradovic en charge des Championnast du Monde 2017, la Serbie a dominé son groupe préliminaire devant les Pays-Bas, qui ont finalement remporté la médaille de bronze. Après les phases de groupes d'où elle est sortie invaincue, la Serbie a pris part aux matches éliminatoire, mais a perdu de peu contre le Monténégro et a dû se contenter de la neuvième place.

Avec une équipe ménée par des stars de la Ligue des Champions telles que Andrea Lekic ou Dragana Cvijic, la Serbie a non seulement le talent, mais elle est également fortement motivée à obtenir de grands résultats. La Serbie se rendra en France avec tous les outils et la volonté d'améliorer son précédent classement européen (neuvième).

GROUP I REVIEW: Superb defence and great attacking games from Anna Vyakhireva and Daria Dmitrieva led Russia to a confident victory, 29:25, versus Serbia in their first main round match.

Read more

ANALYSE : Pourquoi le match pour la 5e place de l'EHF EURO 2018 peut avoir un impact pour les qualifications aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020

Read more

TOP 10 : Voilà nos 10 moments préférés du tour préliminaire de l'EHF EURO 2018, que ce soit sur ou hors du terrain

Read more

Upcoming Matches

Serbia
:
Montenegro
10.12.2018
,
21:00
-
Nantes
(FRA)
Serbia
:
France
12.12.2018
,
21:00
-
Nantes
(FRA)

Joueuses Clées

ANDREA LEKIC

La demi-centre de 31 ans, Andrea Lekic, a connu une brillante carrière, mais elle ne compte toujours aucun titre, notamment avec l'équipe nationale. Lekic faisait partie de l'effectif de la Serbie qui a remporté la médaille d'argent aux Championnats du Monde en 2013. Elle a remporté le titre de Joueuse mondiale de l'année en 2013, avant de prendre une pause avec l'équipe nationale. En 2017, Lekic était de retour avec la Serbie, et a joué les Championnats du Monde en Allemagne.

L'ancienne meneuse de jeu du RK Krim Mercator, Györi Audi ETO KC et du HC Vardar a participé à toutes les éditions du FINAL4 et espère pouvoir le faire à nouveau en 2018/19 avec sa nouvelle équipe, le puissant club roumain du CSM Bucuresti. Lekic souhaite également terminer sa carrière au sein de l'équipe nationale en disputant les Jeux Olympiques de 2020. Mais elle se tourne tout d'abord vers l'EURO 2018.

DRAGANA CVIJIC

La pivot, Dragana Cvijic célèbre pour sa résistance, a suivi un parcours professionnel similaire à celui de sa coéquipière plus âgée, Andrea Lekic. Après avoir joué pour le club slovène du RK Krim Mercator, la joueuse de 28 ans a passé six saisons avec Buducnost, remportant deux trophées de la Ligue des Champions (2012 et 2015). Elle a ensuite rejoint le Vardar en 2017/18, puis tout comme Lekic, le premier club roumain, le CSM Bucuresti.

Cvijic a joué un rôle clé dans les grands succès de la Serbie: quatrième à l'EURO 2012 et en argent aux Championnats du Monde 2013, toujours à domicile, devant les supporters de Belgrade. Elle a été nommée meilleure pivot des Championnats du Monde 2013 et de la Ligue des Champions EHF 2017/18.

L'entraîneur : Ljubomir Obradovic

Ljubomir Obradovic a été nommé entraîneur principal de l'équipe féminine de Serbie en avril 2017. Les Chamionnats d'Europe constitueront donc sa deuxième compétition à la tête de l'équipe. Avec Obradovic aux commandes, la Serbie a terminée neuvième des Championnats du Monde 2017 en Allemagne, et s'est donc qualifiée pour l'EURO en tant que vainqueur de leur groupe, devant la Suède.

L'entraîneur de 64 ans a eu une carrière pleine de succès dans différents pays, mais sa série de victoires avec le club portugais du FC Porto est la plus mémorable avec six titres nationaux consécutifs entre 2009 et 2015. Obradovic a remporté le championnat portugais avec Belenenses, ainsi que des titres nationaux en Serbie (RK Crvena Zvezda) et en Macédoine (HC Vardar). Il a également entraîné le Monténégro lors de l’EURO 2016.

En équipe nationale, le plus beau titre d'Obradovic a été la médaille d'or avec l'équipe de Yougoslavie lors des Championnats d'Europe des moins de 20 ans en 2000 en Grèce.

Performances lors des précédents Championnats d'Europe

Année Lieu de l'évènement Place/Médaille
2000 Roumanie 7e place*
2002 Danemark 6e place*
2004 Hongrie 12e place**
2006 Suède 14e place
2008 Macédoine 13e places
2010 Danemark/Norvège 14e place
2012 Serbie 4e place
2014 Hongrie/Croatie 15e place
2016 Suède 9e place
*qualifiée comme Yugoslavia
** qualifiée comme Serbia & Montenegro