Slovénie

La Slovénie est de retour après de nombreuses années de lutte pour se qualifier pour les grands événements internationaux. En 2016, elles sont revenues à l'EURO après six ans d'attente, disputant leur cinquième compétition et se classant 14e. En 2017, elles se sont qualifiées pour les Championnats du Monde pour la première fois depuis 2005, où elles ont impressionné par leurs excellentes performances, notamment par une première victoire contre la France, médaillée d'argent aux Jeux Olympiques et médaillée de bronze à l'EURO 2016. La France a remporté le titre mondial et la Slovénie a été la seule à les battre.

Jouant dans les qualifications du groupe 5, la Slovénie s'est qualifiée pour l'EURO 2018 avec la troisième place des qualifications. Leur qualification est passé par des matches nuls contre la République Tchèque et des matches serrés contre le Danemark, demi-finalistes de l'EURO 2016, et l'arrière droite Ana Gros a terminé deuxième meilleure buteuse.

La Slovénie a montré qu'elle pouvait défier n'importe quelle équipe et que ses principales stars constituaient une menace sérieuse. Il reste désormais plus qu'à savoir à quelle vitesse l'équipe évoluera. La Slovénie n’ayant jamais obtenu mieux que la huitième place (Championnats du Monde 2003) lors d’un événement majeur, le premier objectif sera donc d’améliorer le classement général.

Upcoming Matches

Joueuses Clées

ANA GROS

La capitaine Ana Gros est connu comme une des meilleures joueuse actuellement. Gros fait des apparitions régulières dans la liste des meilleures marqueuses et a été nommée meilleure arrière droite de la Ligue des Champions 2017/18.

Gros a débuté sa carrière en Slovénie dans la club de sa ville, Velenje, avant de rejoindre le RK Olimpija, où elle a joué deux saisons. Elle a vécu sa première expérience en Ligue des Champions avec le RK Krim en 2009/10 a seulement 18 ans. Elle a ensuite intégré l'effectif du Györi les saisons suivantes. Après sa participation à la finale de la Ligue des Champions en 2011/12, Gros est partie en Allemagne au Thüringer HC, où elle a joué deux saisons. Depuis 2014 Gros est en France - sous les couleurs du Metz Handball jusqu'en 2018, quand elle a rejoint le Brest Bretagne Handball. Elle a été élu meilleure arrière droite du championnat français lors des quatres dernières saisons, de 2014/15 à 2017/18.

TAMARA MAVSAR

Tamara Mavsar joue au handball depuis son plus jeune âge. Elle a déménagé à Ljubljana, la capitale slovénienne à neuf ans pour rejoindre l'équipe jeune du RK Krim Mercator. Elle a fait ses débuts en Ligue des Champions en 2008/09 et a joué son premier match sous le maillot slovène lors de l'EURO 2010.

L'ailière gauche a toujours souhaité jouer hors de la Slovénie pendant une saison, et a réalisé son rève en rejoignant le club macédonien du HC Vardar en 2016/17. Avec le Vardar, Mavsar a été au FINAL4. La même année, après six ans sans sélection nationale, elle a fait partie de l'effectif de la Slovénie pour l'EURO 2016. Malheuresement, Mavsar s'est blessée avant les Championnats du Monde 2017 et du coup a manqué le retour de la Slovénie dans cette compétition après 12 ans sans qualification - mais, à l'approche de l'EURO 2018, sa blessure est maintenant un lointain souvenir.

L'entraîneur : Uros Bregar

Après avoir été lui-même sur le terrain, Uros Bregar a commencé à entraîner à l’âge de 21 ans. Il a été entraîneur des équipes de jeunes du RK Krim Mercator de 2000 à 2005, puis est devenu entraîneur adjoint de l’équipe féminine pendant cinq ans. Il a dirigé une équipe masculine au RK Grosuplje en 2010/11, avant de revenir à Krim en tant qu’entraîneur adjoint. Bregar s’est aventuré à l’étranger pour rejoindre l’équipe féminine du HC Vardar en janvier 2014, puis a été muté en Hongrie pour devenir l’entraîneur principal de Vac à l’été 2015. Bregar a occupé ce poste pendant six mois, avant de devenir l’entraîneur en chef de Krim en janvier 2016.

Au niveau des équipes nationales, Bregar s’est frayé un chemin parmi les équipes féminines slovènes. Il a débuté avec l'équipe des moins de 14 ans (2006-2008), puis a évolué vers l'équipe des moins de 19 ans (2008-2012). En 2012, il est devenu entraîneur adjoint de l'équipe féminine senior et a été nommé entraîneur principal en 2015.

Performances lors des précédents Championnats d'Europe

Année Lieu de l'évènement Place/Médaille
2002 Danemark 10e place
2004 Hongrie 9e place
2006 Suède 16e place
2010 Danemark/Norvège 16e place
2016 Suède 14e place