Espagne

L'Espagne arrive à l'EURO 2018 en pleine phase de transition, avec de jeunes joueuses qui commencent a prendre place sur la scène internationale. C'est un moment de reconstruction pour les 'Guerreras' après avoir réalisé leurs plus grands succès internationaux avec l'ancienne génération : l'argent aux Championnats d'Europe en 2008 et 2014, et le bronze aux Championnats du Monde 2011 et aux Jeux Olympiques de 2012.

C'est le premier EURO pour l'entraîneur Carlos Viver, qui a la tâche difficile d'intergrer de jeunes joueuses prometteuses avec d'autres plus expérimentées comme Nerea Pena, Carmen Martin, Alexandrina Cabral Barbosa et Silvia Navarro. La ligue espagnole est bien représentée dans l'équipe avec onze joueuses vennat de clubs nationaux qui ont participé, en juin, aux phases finales de qualification de l'EURO 2018.

Après avoir été éliminées lors du tour principal de l'EURO 2016 et en huitième de finale des Championnats du Monde 2017, les 'Guerreras' ont amélioré leurs résultats dans les compétitions majeures, comme elles ont développé leur groupe qui permet de se rapprocher des meilleures places et de rencontrer les meilleures équipes lors des évènements internationaux.

 

Actualités de l'équipe

ANALYSE : Pourquoi le match pour la 5e place de l'EHF EURO 2018 peut avoir un impact pour les qualifications aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020

Read more

TOP 10 : Voilà nos 10 moments préférés du tour préliminaire de l'EHF EURO 2018, que ce soit sur ou hors du terrain

Read more

RESUME GROUPE C : Les arrêts de la gardienne Eva Kiss ont permis à la Hongrie de l'emporter 32:26 face à l'Espagne dans le dernier match du tour préliminaire à l'EHF EURO

Read more

Upcoming Matches

Spain
:
Romania
11.12.2018
,
18:00
-
Nancy
(FRA)
Spain
:
Norway
12.12.2018
,
15:45
-
Nancy
(FRA)

Joueuses Clées

NEREA PENA

Puissante et habile pour déséquilibrer les adversaires, Nerea Pena s'est imposé en tant que menause dans l'équipe nationale. L'importance de la joueuse hongroise du FTC-Rail Cargo dans le système d'attaque de l'entraîneur Viver n'est pas exagérée. Sa main de fer est son habileté à marquer et une grande partie de la stratégie de jeu.

Ses blessures aux genoux ont ralentis sa carrière lors des précédentes saisons, mais Pena est revenue plus forte et est plus forte que jamais dans la ligue hongroise, les compétitions européennes et dans l'équipe d'Espagne. Elle peut jouer comme demi-centre, comme arrière gauche ou droite, ce qui fait d'elle une des joueuse les plus complète.

CARMEN MARTIN

La joueuse de l'OGC Nice participeà l'EURO dans la meilleure forme de sa carrière. A 30 ans, l'ailière gauche reste une des meilleure joueuse au monde à son poste, grâce à ses contre-attaques fatales et sa grande justesse aux tirs depuis l'aile, ou depuis la ligne des 7 mètres.

En 207 matches sous les couleurs de l'Espagne, Martin a marqué plus de 700 buts. Elle a une grande influence dans l'attaque espagnole depuis de nombreuses années et a joué un role crutial dans les le palmares de l'équipe.

Martin a fait ses débuts avec l'équipe nationale à 17 ans seulement et a rempporté la Ligue des Champions avec le CSM Bucuresti en 2015/16. Son expérience et son influence dans le vestiaire espagnol sont primordiales.

 

 

 

L'entraîneur : Carlos Viver

Carlos Viver endosse le rôle d'entraîneur de l'Espagne depuis février 2017, avec le défi de remplacer Jorge Duenas. Duenas a mené l'équipe a de nombreuses médailles aux Championnats d'Europe, du Monde et aux Jeux Olympiques lorsqu'il dirigeait l'équipe. Maintenant, c'est à Viver de reconstruire l'équipe en espérant atteindre Ces résultats une fois de plus.

Avec le départ de Duenas, de grand changement de génération notamment ont eu lieu. L'équipe rajeunie a déjà pu profiter de quelques succès, dont la qualification à l'EURO 2018 et l'objectif des huitièmes de finale aux Championnats du Monde 2017.

Ancien joueur  espagnol et du BM Granollers, pour qui il a joué plus de 15 saisons, Viver, à 45 ans, a connu sa première expérience d'entraîneur avec à la fois les hommes et les femmes dans ce club. Les bons résultats et le niveau de jeu des deux équipes l'ont promu à la tête de l'équipe nationale.

Performances lors des précédents Championnats d'Europe

Année Lieu de l'évènement Place/Médaille
1998 Pays-Bas 12e place
2002 Danemark 13e place
2004 Hongrie 8e place
2006 Suède 9e place
2008 Macédoine Argent
2010 Danemark/Norvège 11e place
2012 Serbie 11e place
2014 Hongrie/Croatie Argent
2016 Suède 11e place